Coup de fouet cervical (whiplash)

Vous retournez tranquillement à la maison après une dure journée de travail. BANG! Collision latérale. Le conducteur responsable vous a frappé en passant sur un feu rouge. Vous êtes ébranlés et ressentez des malaises dans la région cervicale. On vous conseille de passer à l’hôpital pour vous faire examiner. Finalement, vous ressortez de là avec un diagnostic d’entorse cervicale et une prescription d’anti-inflammatoires pour 10 jours.

Deux semaines plus tard, vos malaises se sont légèrement améliorés, mais vous ressentez encore de la douleur et vous éprouvez toujours de la difficulté à regarder vos angles morts. C’est peut-être un signe que votre corps a besoin de bien plus que des anti-inflammatoires. L’accident a pu causer certaines dysfonctions articulaires au niveau des vertèbres de votre cou et/ou de la région dorsale. Les anti-inflammatoires aident à éliminer les symptômes, mais leur effet est limité sur la dysfonction articulaire elle-même. Ils ne peuvent éliminer un blocage entre 2 vertèbres.

Votre médecin peut vous prescrire des soins chiropratiques qui peuvent alors être couverts par la SAAQ. De cette façon, vous aurez un traitement plus complet qui vous permettra d’éliminer la cause de vos symptômes et de réduire le risque de rechutes et de séquelles à long terme. N’hésitez pas à discuter de cette option avec votre médecin, car la chiropratique peut grandement vous aider après un accident d’auto.

« Retour
2011 © Centre Chiropratique Plaisance Gignac. // Tous droits réservés.
Un site Siborg2