Qu’est-ce que le k-taping

Si vous avez suivi les derniers jeux olympiques, vous avez sûrement remarqué certains athlètes qui portaient des bandes de couleur sur diverses parties de leur corps. C’est ce qu’on appelle la thérapie du k-taping® ou taping neuro-proprioceptif. Il s’agit d’un principe qui utilise principalement les récepteurs de la peau pour créer un effet sur différentes structures telles que les muscles, les tendons, les ligaments, les fascias et les nerfs. Autrement dit, le tape stimule un récepteur de la peau, ce récepteur envoi un message à notre cerveau et le cerveau renvoi un message aux structures visées (ex : un muscle) pour produire l’effet escompté (ex : relâcher un muscle).

La méthode choisie pour appliquer le tape détermine l’effet que l’on obtient sur les structures et les articulations. Il peut s’agir de faire relâcher un muscle trop tendu, d’en stimuler un trop paresseux, d’optimiser la position d’un os, d’améliorer le mouvement des fascias et ceci, tout en permettant une pleine liberté de mouvement. Le k-taping® est également très utile pour assister le drainage lymphatique. L’application des bandes crée un soulèvement de la peau qui augmente l’espace entre celle-ci et les tissus sous-cutanés. De cette façon, les valvules des vaisseaux lymphatiques s’ouvrent plus facilement et la lymphe circule mieux, ce qui a pour effet d’accélérer la résorption de l’inflammation. De plus, ce soulèvement optimise la circulation du sang et réduit la pression sur les récepteurs de la douleur. On obtient donc, un soulagement et une guérison plus rapide.Le k-taping® peut être porté pour une période de 3 à 5 jours. Il est fait d’un tissu de coton qui permet à la peau de respirer. La couche adhésive est faite d’une colle à base d’acrylique (hypo-allergène) qui est activée par la chaleur. Aucun agent médicinal n’y est ajouté. Puisqu’il résiste à l’eau et sèche rapidement, le k-taping® n’empêche pas le patient de prendre une douche. Son élasticité le rend habituellement confortable, on peut même en oublier sa présence.

Il existe quatre couleurs différentes. Le bleu est habituellement utilisé pour calmer et baisser le tonus musculaire alors que le rose sera employé pour stimuler et augmenter le tonus d’un muscle. Le beige et le noir sont qualifiés de neutres, on utilisera notamment le beige pour des effets sur le système lymphatique. Bien que les propriétés des bandes soient exactement les mêmes d’une couleur à l’autre, on ne peut totalement ignorer l’influence des couleurs, une théorie qui peut se comparer à l’effet placebo et offrir un bénéfice de plus. Quoiqu’il en soit, l’élément le plus important réside principalement sur la bonne technique d’application. C’est pourquoi, cet outil doit être appliqué par des personnes compétentes ayant suivi une formation adéquate.Les conditions et les personnes qui peuvent bénéficier de cet outil thérapeutique sont nombreuses et les techniques d’application utilisées peuvent varier selon le stade de la blessure. Les entorses lombaires, dorsales ou cervicales sont de bons exemples, tout comme les tendinites, les épicondylites et les bursites. Les femmes enceintes atteintes de sciatiques et problèmes de bassin pourront en bénéficier tout autant que les personnes âgées affectées par l’arthrose et les sportifs forcés au repos.

Le k-taping® est un outil que nous utilisons pour prolonger et optimiser l’effet de nos traitements. Il ne les remplace pas mais les met en valeur, un peu comme un verre de vin rehausse un bon repas!

Liens intéressants :
www.k-taping.ca
www.orthocanada.com


« Retour
2011 © Centre Chiropratique Plaisance Gignac. // Tous droits réservés.
Un site Siborg2